:: Le Commencement :: Le Forum :: Les Obligatoires Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

3. Les espèces

avatar
Messages : 93
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 30 Oct - 14:45


Généralités


L’île du Cœur des Bermudes est une île bien particulière qui abrite trois grandes catégories d’individus : la Nymphe, l'Hybride et le Mentaliste. Ces trois espèces vivent dans une harmonie précaire que s’efforce de maintenir le gouvernement suite aux nombreuses guerres qu’il y a eu entre elles par le passé. Chaque membre d’une espèce aura un pouvoir lié à elle, qu’il apprendra à maîtriser au fil du temps, ceux-ci peuvant aider dans leur métier ou dans leur vie de tous les jours.

Comment connait-on l’espèce et le pouvoir d’un individu ?

Cela se passe à la naissance pour l’espèce mais le pouvoir lié à l’enfant ne commence à se manifester que durant « l’éveil du pouvoir », une période de sa vie très déterminante, qui se passe entre 4 et 12 ans selon les cas. Il y a bien évidemment des exceptions où le pouvoir ne se révèle que bien plus tard, cependant cela reste assez rare et au collège, tout élève lambda a déjà eu au minimum une manifestation de son pouvoir.

Qu’est-ce qui détermine l’espèce d’un individu ?

Une seule et unique chose : les gènes des parents. Un enfant est obligatoirement de la même espèce que l’un de ses parents. Si les deux sont hybrides, l’enfant le sera aussi. Si le couple est mixte, l’enfant aura 50 % de chance d’être comme son père ou comme sa mère. Il est impossible de deviner à l’avance quel gêne l’emportera car il s’agit d’un combat à l’issue totalement aléatoire. Si l’on veut se pencher un peu plus dans la génétique, sachons que toute trace du gêne vaincu est éliminé de l’ADN du nouveau individu, rendant impossible une remontée à la surface d’un ancien gêne appartenant à un arrière grand-père disparu depuis des générations.


Puisque les généralités ont été abordées, penchons nous sur les espèces un peu plus en détails.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 93
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 30 Oct - 14:47


La Nymphe


Des trois espèces, la Nymphe est celle étant la plus proche de la nature. Elle puise son pouvoir d'un élément naturel tel que l'air, l'eau, la terre, le feu mais également des éléments plus insolites comme le poison ou les plantes par exemple. La nymphe incarne, contrôle, interagit ou communique avec son élément suivant la nature de son pouvoir.
Mais malgré les possibilités infinies de pouvoirs d'une Nymphe, ses facultés sont tout de même limitées.

Tout d'abord, la Nymphe n’est liée qu'à un seul élément – vous ne verrez jamais une Nymphe de l'eau et du feu – et sa maîtrise de celui-ci reste plutôt limitée (les seules nymphes capables de contrôler entièrement leur élément siègent au Conseil). Aussi, le pouvoir de chaque nymphe, même si il est lié à un même élément, sera différent. Si l’on regroupe plusieurs nymphes du feu par exemple, l’une sera capable de contrôler de petites flammes, l’autre pourra produire de la chaleur, tandis qu’une troisième pourra cracher quelques flammèches.
Une Nymphe ne peut donc contrôler qu’une seule facette de son élément.

Généralement, le pouvoir reste de d’ordre génétique - un couple de nymphe maîtrisant la glace aura tendance à avoir des enfants avec un pouvoir lié au froid ou à l’eau, par exemple - mais il arrive parfois qu’un « mouton noir » apparaisse. Dans certaines vieilles familles, un tel enfant peut se voir abandonné car de nature différente mais heureusement, il existe des orphelinats qui recueillent ces pauvres petits pour leur offrir une vie meilleure.

L’une des particularités un peu étranges de cette espèce est qu’au contact d’un esprit incarnant son élément, la Nymphe peut ressentir sa présence. Elle ne le verra, ne l’entendra et ne le sentira pas, cependant cela l’affectera un minimum. La sensation peut être totalement aléatoire : certains ressentiront de la peur tandis que d’autres seront soulagés, cela variant d'une personne à une autre. Parfois, le pouvoir même peut en être affecté mais jamais de beaucoup.

Par ailleurs, on a noté au fil du temps des cas de Nymphes capable de matérialiser dans leur tête leur élément sous une forme quelconque. L’élément n’existant que dans leur esprit, la forme ne peut donc pas devenir réelle, mais elle peut aider certains à mieux contrôler leur pouvoir – ou au contraire, le bouleverser totalement. Cependant, il s’agit de cas exceptionnels et toutes les Nymphes sont loin d’être atteintes de ce trouble mental.

Pour conclure, Nymphe est toujours au féminin dans les règles de Grammaire Bermudienne mais il existe autant d’hommes que de femmes au sein de cette espèce.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 93
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 30 Oct - 17:56


L'Hybride


D’une certaine manière, l’Hybride est lui aussi rattaché à la nature puisque son pouvoir le lie à un animal. Contrairement aux autres espèces, l’Hybride se remarque immédiatement par un attribut physique qu’il tient de son animal totem. Cela peut être des oreilles de chat, des écailles sur les bras ou encore des canines semblables à des défenses de morse, chaque hybride trahissant son appartenance à cette espèce d'une façon ou d'une autre.
Ce sont des attributs qu’il ne peut rétracter et qui seront toujours visibles, sauf si on les cache.

Le pouvoir d’un hybride sera toujours lié à son animal mais peut prendre plusieurs formes. La plus répandue est la capacité à se transformer en son animal totem bien sûr, mais cela n’est pas aisé pour chaque individu. De ce fait, certains hybrides n’auront pas besoin de se transformer pour user de leur pouvoir. Un hybride chat pourra ainsi, par exemple, utiliser ses griffes animales pour lui permettre de grimper à un arbre ou faire de belles coupures sur autrui.

À noter que la transformation partielle ou totale en animal est assez difficile et qu'il lui faut beaucoup d'entraînement avant de maintenir cette forme. En effet, au quotidien, l'Hybride est légèrement influencé par son instinct animal mais lorsque sa transformation est totale, cet instinct sauvage devient bien plus influent et puissant. Il devient alors difficile pour l'Hybride de ne pas se laisser dépasser par son instinct, qui lui ferait perdre le contrôle sur son corps.

Il n'est d'ailleurs pas rare que lorsque de jeunes Hybrides inconscients se transforment totalement alors qu'ils ne sont pas encore assez puissants, leur instinct sauvage prenne le dessus et qu’ils se voient prisonniers de leur forme animale. Généralement, ils retrouvent leur forme bermudienne une fois toute leur énergie épuisée mais le fait de perdre conscience et de devenir purement un animal peut être une expérience traumatisante pour eux.
De ce fait, on prévient dès le plus jeune âge les hybrides sur les dangers de leur pouvoir.

Les Hybrides ont souvent de bons contacts avec les animaux dont ils incarnent l’espèce. À un niveau avancé de maîtrise de leur pouvoir, ils peuvent même communiquer avec eux. Comme chez les Nymphes, l’espèce des Hybrides est généralement héréditaire – une famille de canidés aura majoritairement des enfants chiens ou renard – mais il arrive toujours que des surprises fassent leur apparition. Pour les enfants rejetés par leur famille à cause de leur différence, ils sont recueillis par un orphelinat qui prendra soin d’eux et leur offrira une vie meilleure.

Il existe aussi chez cette espèce un trouble mental que certains individus ont où ils visualisent leur animal totem dans leur esprit. Celui-ci les aide ou les pousse à sombrer vers leur instinct animal, cela dépend. Heureusement, ce ne sont que des cas à part.

Petite précision : lors d'un passage d'animal à bermudien ou de bermudien à animal, les vêtements ne suivent pas. De ce fait, ils peuvent se voir déchirés - si l'animal est plutôt imposant - ou simplement en tas par terre - si l'animal est plus petit. Le retour à la normale s'effectue toujours nu comme un ver, cela semble logique.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 93
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 30 Oct - 17:57


Le Mentaliste


Le cas du Mentaliste est totalement à part des deux autres espèces.

En effet, le pouvoir de celui-ci n’est pas défini dès la naissance mais pendant la période de l’éveil. À la naissance, le Mentaliste est un esprit vierge et c’est au cours de sa vie qu’il va se forger des besoins et ainsi développer son pouvoir. Ainsi un enfant aveugle aura tendance à développer une vision factice, un autre qui ne supporte pas le mensonge pourra voir son pouvoir forcer les autres à lui énoncer la vérité et ainsi de suite.
Leur éveil se fait donc généralement plus tardivement que les autres, car il faut un réel déclic pour que le pouvoir se forme.

Parce qu’il n’est pas inné, les Mentalistes doivent entrainer longuement leur pouvoir pour réellement apprendre à le contrôler. On dit souvent que seul l’esprit contrôle le pouvoir d’un Mentaliste et c’est pourquoi celui-ci n’est pas actif tant que l’individu est inconscient.

Lorsque le pouvoir a été déterminé, il ne peut plus changer, même si un autre déclic plus puissant que le premier survient. Il est définitif.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LCDB :: Le Commencement :: Le Forum :: Les Obligatoires-
Sauter vers: